Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 06:14

Les élections de 1846

Jean Marie Deschamps, maire

 

Le 8 février 1848, le maire arrête la liste des électeurs de la commune, conformément à l’article 40 de la loi du 21 mars 1831. A ce moment la population de la commune est de 404 habitants, et compte 40 électeurs censitaires, plus 1 électeur adjoint.

Liste des électeurs de 1846. Registre des délibérations 1D5.

Liste des électeurs de 1846. Registre des délibérations 1D5.

Au fil du temps quelques modifications sont intervenues dans l’établissement de la liste des électeurs communaux : 

Les électeurs communaux de 1846. Archives communales Série K élections.

Les électeurs communaux de 1846. Archives communales Série K élections.

L’assemblée des électeurs se tient le 5 juillet 1846. Extraits du procès-verbal :

Extraits du P.V. de 1846. Registre des délibérations 1D5.

Extraits du P.V. de 1846. Registre des délibérations 1D5.

Le 12 août 1846 le conseil municipal constate l’installation des conseillers municipaux élus par suite du renouvellement triennal de 1846.

 

Election d’un conseiller municipal en remplacement d’Alexandre Georges Leduc Décédé.

Ampliation de l’arrêté. Archives communales Série K élections.

Ampliation de l’arrêté. Archives communales Série K élections.

Arrêté du 13 août 1846. Archives communales Série K élections.

Arrêté du 13 août 1846. Archives communales Série K élections.

Extrait du P.V. du 23 août 1846. Registre des délibérations 1D5.

Extrait du P.V. du 23 août 1846. Registre des délibérations 1D5.

Par arrêté du préfet en date du 8 septembre 1846, Jean Marie Deschamps et Jacques François Leroy sont confirmés dans leurs postes de maire et adjoint.

Confirmation de Deschamps et Leroy. Archives communales Série K élections.

Confirmation de Deschamps et Leroy. Archives communales Série K élections.

Lettre du préfet Confirmation de Deschamps et Leroy. Archives communales Série K élections.

Lettre du préfet Confirmation de Deschamps et Leroy. Archives communales Série K élections.

Le 11 septembre le conseil municipal constate l’installation d’un conseiller municipal élu pour compléter le manquant de la deuxième série. Le même jour, le conseil installe dans leurs fonctions le maire et l’adjoint.

à suivre …

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 06:30

 

Deschamps Jean Marie, maire

 

Le 16 octobre 1844, c’est Jean Marie Deschamps, conseiller municipal qui est nommé maire de Saint-Jean en remplacement d’Alexandre Georges Leduc décédé.

 

Le préfet adresse à M. Leroy adjoint la lettre ci-dessous qui le charge de mettre en place le nouveau maire.

Lettre du préfet à Leroy. Archives communales Série K élections.

Lettre du préfet à Leroy. Archives communales Série K élections.

Nomination de Deschamps. Archives communales Série K élections.

Nomination de Deschamps. Archives communales Série K élections.

Jean Marie Deschamps qui habite La Brévière, marchand de bois, est le troisième plus important contribuable de la commune ( hors les domaines de la couronne) et à ce titre figure à cette position sur la liste des électeurs communaux.

 

Son installation a lieu le 20 octobre 1844.

Installation du nouveau maire. Archives communales Série K élections.

Installation du nouveau maire. Archives communales Série K élections.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

à suivre …

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 06:30

Les élections de 1843

Alexandre Georges Leduc, maire

 

La liste des électeurs communaux est arrêtée par le maire à la date du 8 février 1843. Elle comporte toujours 40 électeurs censitaires pour une population de 404 habitants.

 

Le 10 mai 1840 paraît l’arrêté préfectoral qui fixe au dimanche 18 juin, le renouvellement triennal des conseils municipaux. L’assemblée des électeurs communaux procédera au remplacement des conseillers municipaux qui formant la deuxième série du conseil.

 

Les élections donnent les résultats suivants (extrait du procès-verbal du 18 juin 1843 dont nous ne reprenons pas le compte rendu in extenso) : 

P.V. du 18 juin 1843. Registre des délibérations 1D5.

P.V. du 18 juin 1843. Registre des délibérations 1D5.

Les conseillers sortants sont réélus.

 

Le 12 juillet le préfet approuve le procès-verbal des opérations électorales de Saint-Jean.

Lettre du préfet du 12 juillet 1843. Archives communales Série K élections.

Lettre du préfet du 12 juillet 1843. Archives communales Série K élections.

Puis par arrêté du 1er août, Leduc et Leroy sont confirmés dans leur poste de maire et d’adjoint.

Nomination de Leduc et Leroy. Archives communales Série K élections.

Nomination de Leduc et Leroy. Archives communales Série K élections.

Le conseil municipal se réunit le 23 juillet 1843 pour procéder à l’installation des conseillers municipaux et dans la foulée à celle du maire et de l’adjoint.

 

Le 9 mai 1844 le maire M. Leduc Alexandre Georges décède, laissant son poste vacant après l’avoir occupé durant 31 ans.

 

à suivre…

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 06:29

Les élections de 1840

Alexandre Georges Leduc, maire

 

Comme chaque année à pareille époque, les membres du conseil municipal, réunis le 5 janvier 1840, en vertu de la circulaire du préfet en date du 12 décembre 1839, nomme trois conseillers qui seront chargés aux termes de l’article 35 de la loi du 21 mars 1831, de donner leur avis sur les réclamations concernant la liste des électeurs communaux pour 1839.

 

Le 8 février, le maire arrête cette liste, dont la population de la commune est de 402 habitants, à 40 électeurs censitaires, sans aucun électeurs adjoints.

 

Le 5 mai 1840, le préfet prend un arrêté qui convoque les électeurs communaux le dimanche 24 mai 1840 pour le renouvellement triennal de la première série des conseils municipaux.

 

Les élections donnent les résultats suivants (extrait du procès-verbal du 24 mai 1840 dont nous ne reprenons pas le compte rendu in extenso) : 

P.V. du 24 mai 1840. Registre des délibérations 1D5.

P.V. du 24 mai 1840. Registre des délibérations 1D5.

Les conseillers sortants sont réélus.

 

Le 3 juin 1840, en exécution de l’article 3 de la loi du 21 mars 1831, le préfet de l’Oise nomme Leduc Alexandre Georges maire et Leroy Jacques François adjoint.

Nomination de Leduc maire. Archives communales Série K élections.

Nomination de Leduc maire. Archives communales Série K élections.

Le conseil municipal se réunit le 28 juin 1840 pour l’installation des conseillers municipaux et dans la foulée pour celle du maire et de l’adjoint.

à suivre…

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 06:22

Les élections de 1837 (suite)

 

Le 18 juin le conseil municipal s’assemble pour l’installation des conseillers municipaux.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

Le même jour installation de Leduc maire et Leroy adjoint.

P.V. Installation du maire. Registre des délibérations 1D4.

P.V. Installation du maire. Registre des délibérations 1D4.

Un conseiller de la première série étant décédé, en l’occurrence Jean Henri Labbé le 1er février 1837, le conseil est incomplet et ne peut se réunir dans ces conditions. Il faut donc procéder à l’élection d’un nouveau conseiller. L’assemblée des électeurs est convoquée pour le 23 juillet par arrêté du préfet.

Arrêté du préfet. Archives communales Série K élections.

Arrêté du préfet. Archives communales Série K élections.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
P.V. de l’élection de Langelez. Registre des délibérations 1D4.

P.V. de l’élection de Langelez. Registre des délibérations 1D4.

Installation de Langelez. Registre des délibérations 1D4.

Installation de Langelez. Registre des délibérations 1D4.

à suivre…

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 06:32

Les élections de 1837

Alexandre Georges Leduc, maire

 

Le 8 février 1837 : "Nous, maire de la commune de Saint Jean aux Bois, canton de Compiègne, Oise, n'ayant reçu aucune réclamation sur la teneur de la liste électorale pour 1837, l'avons close définitivement ce 8". 

45 Electeurs censitaires 1837. Archives communales Série K élections.

45 Electeurs censitaires 1837. Archives communales Série K élections.

Le 28 avril 1837 paraît l’arrêté préfectoral qui convoque les électeurs communaux pour le 21 mai afin de procéder au remplacement des conseillers municipaux qui forment la deuxième série. 

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
P.V. du 21 mai 1837. Registre des délibérations 1D4

P.V. du 21 mai 1837. Registre des délibérations 1D4

Le préfet nomme Alexandre Georges Leduc maire par arrêté en date du 13 juin 1837.

Nomination de Leduc. Archives communales Série K élections.

Nomination de Leduc. Archives communales Série K élections.

à suivre…

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 06:27

Les élections de 1834

Alexandre Georges Leduc, maire

 

Le 4 septembre 1834, un arrêté préfectoral porte que les maires et adjoints actuels conserveront leurs fonctions jusqu’au jour du renouvellement triennal.

 

Le 15 septembre suivant, un arrêté concerne le tirage au sort des conseillers sortants.

 

Le 28 septembre le conseil est assemblé pour le tirage au sort des conseillers qui seront sortants.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Procès-verbal du 28 sep. 1834. Archives communales Série K élections.

Procès-verbal du 28 sep. 1834. Archives communales Série K élections.

Le 12 octobre ont lieu les élections municipales.

Liste de dépouillement. Archives communales Série K élections.

Liste de dépouillement. Archives communales Série K élections.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
P.V. des opérations de vote. Registre des délibérations 1D4

P.V. des opérations de vote. Registre des délibérations 1D4

Procès-verbal de l’installation des conseillers. Registre des délibérations 1D4

Procès-verbal de l’installation des conseillers. Registre des délibérations 1D4

Le même jour le conseil installe dans leurs fonctions le maire et l’adjoint nommé par le préfet.

Nomination du maire. Archives communales Série K élections.

Nomination du maire. Archives communales Série K élections.

Installation du maire. Registre des délibérations 1D4

Installation du maire. Registre des délibérations 1D4

à suivre…

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 06:28

On a quelquefois tendance à considérer que des anciennes familles qui ont fait pendant des siècles ce que Saint-Jean est devenu, bien peu subsistent de nos jours.

 

Pourtant, parmi les quelques noms de famille qui subsistent, il en est un qui nous est encore connu. C'est celui de Boutanquoi.

 

Et voyez comment, une branche de cette famille, si présente pendant des lustres, notamment à La Brévière, a pu se retrouver avec des descendants, ne portant pas le même nom par le jeu des alliances, loin de son pays d'origine.

 

C'est Monsieur Etienne, fidèle lecteur qui nous en apporte la démonstration à travers l'histoire de sa grand mère Aurélie Boutanquoi.

 

 

Ma grand'mère de Saint-Jean

 

Aurélie Boutanquoi naquit en 1881 au hameau de La Brévière. Ses parents, nés à Saint-Jean, Théodore en 1849 et Marie Louise Joséphine (née Taille) en 1847 (1), avaient déjà deux filles, Esther (née en 1872) et Camille (née en 1874) ; plus tard, en 1883, naquit un garçon, Théodore. Le père, bûcheron puis galochier, devint garde particulier. A leur mariage, son épouse était couturière.

 

En 1890, toute la famille quitta Saint-Jean-aux-Bois pour habiter Villequier (Seine-Inférieure) (2) où le père avait trouvé  un emploi de garde particulier.

 

Aurélie épousa en 1902 Raoul Leclerc, né en 1878, fils et petit-fils de pilotes de Seine (3). Les témoins de la mariée étaient son oncle, François Boutanquoi, âgé de 68 ans, manouvrier à Senlis et  son cousin, Paul Tourneur, âgé de 43 ans, bûcheron, tous deux nés à Saint-Jean-aux-Bois.

 

Camille se maria en 1906 ; Esther, restée célibataire, suivit ses parents quand ceux-ci, plus tard, retournèrent vivre à Saint-Jean-aux-Bois jusqu'à leur décès (en 1926 pour Marie Louise, en 1929 pour Théodore). Esther quitta Saint-Jean et sa région vers 1943.

 

Aurélie et Raoul habitèrent Rouen ou ses alentours et eurent trois enfants (deux filles nées en 1903 et 1909 et un garçon né en 1913).

 

Louis, employé puis gardien-chef du Musée de Peinture et de Céramique de Rouen (4), y habita avec sa famille (5). Il fut mobilisé durant la guerre de 1914-1918 et décéda en 1943 à l'âge de 65 ans au Mesnil-Esnard (près de Rouen).

 

Après la seconde guerre mondiale (1939-1945), Aurélie quitta la maison du Mesnil-Esnard ("Les iris") pour s'installer à Villequier ; elle décéda à Caudebec-en-Caux en 1964  à l’âge de 83 ans.

 

Actuellement, ses descendants vivent tous en Haute-Normandie.

 

Patrice ETIENNE

Du côté des anciennes familles

(1) : Aucune photo ne peut être attribuée avec certitude à Marie Louise Joséphine (prénommée Héloïse dans certains actes)

(2) : Villequier (Seine-Inférieure, maintenant Seine-Maritime): village tragiquement célèbre où, en 1843, Léopoldine, fille de Victor Hugo, son mari, son oncle et son neveu se noyèrent au cours d' une promenade en canot sur la Seine.

(3) : Les pilotes de Seine embarquent sur les navires et les guident entre Le Havre et Rouen. Le changement de pilote s'effectuait à Villequier jusqu' en 1984 (à Caudebec-en-Caux depuis).

(4) : Actuel Musée des Beaux-Arts

(5) : Voir article du 16 octobre 2014: "Que le monde est petit !" à l' adresse: http://www.niddanslaverdure.fr/2014/10/que-le-monde-est-petit.html

Ci-contre : Théodore Boutanquoi garde particulier

Aurélie Boutanquoi, son époux et son père Théodore Boutanquoi à la Brévière en 1927

Aurélie Boutanquoi, son époux et son père Théodore Boutanquoi à la Brévière en 1927

Théodore Boutanquoi, sa fille Esther et le fils d' Aurélie à la Brévière en 1927

Théodore Boutanquoi, sa fille Esther et le fils d' Aurélie à la Brévière en 1927

Esther Boutanquoi et les deux filles d'Aurélie à La Brévière en 1936.

Esther Boutanquoi et les deux filles d'Aurélie à La Brévière en 1936.

Le même lieu 80 ans plus tard.

Le même lieu 80 ans plus tard.

En guise d'anecdote : Huguette Billoré se souvient très bien d'Esther (aussi appelée Estelle) ; elle raconte même que le jour de son mariage, en 1942, se retrouvant treize à table Esther fit la quatorzième.

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 06:30

Leduc Alexandre Georges, maire

 

Suite à ces élections le préfet, par arrêté en date du 2 octobre 1831, nomme maire de la commune de Saint-Jean-aux-Bois, Alexandre Georges Leduc propriétaire, et comme adjoint, Jacques François Leroy, meunier.

Il est a remarquer que parmi les sept bûcherons ou ouvrier vivant de l’exploitation forestière, aucun n’est choisi pour au moins assurer l’un des deux postes. Ceux-ci sont réservés aux deux plus riches citoyens de la commune.

 

Le 30 octobre est dressé le procès-verbal constatant l’installation du corps municipal.

Cinq conseillers refusent de prêter serment et un ne se présente pas sur 10. C’est là qu’apparaît la première fronde de Solitaires contre le pouvoir central. Tous sont des ouvriers forestiers, un est sabotier.

 

On ignore si une telle « rébellion » créa un effet surprise venant d’un village somme toute insignifiant, et si l’affaire dépassa le cadre de la préfecture, toujours est-il que le préfet, le 29 mars 1832 arrête que :

Le scrutin se déroule donc à la date prévue. Non seulement les mêmes sont réélus, mais avec un nombre de voix supérieur à celui obtenu le 18 septembre précédent. Ce qui tendrait à prouver qu'ils n'avaient pas été déjugés et qu'ils représentaient un sentiment partagé par beaucoup.

Devant ce résultat, le 12 mai, le Préfet autorise le maire à rassembler le Conseil municipal pour sa mise en place.

 

Ce qui se fera le 20 mai suivant :

Cette fois, en dehors de Boivinet qui persiste dans son refus, les autres conseillers prêtent le serment de fidélité au roi, obéissance à la charte constitutionnelle et aux lois du royaume.

 

Nicolas Boivinet rentrera rapidement dans le rang et occupera des fonctions de répartiteur des impôts, de membre de la commission électorale et délégué pour assister à l'assemblée cantonale chargée de la recherche d'une meilleure base de sous répartition de l'impôt foncier.

 

à suivre…

Voir les commentaires

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 06:27
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Vues sur la terrasse

Vues sur la terrasse

Samedi dernier, sympathique accueil au « jardin de Saint-Jean » au lieu-dit Les Naïades.

 

Une exposition « Au cœur de la forêt », réunissait des artistes peintres de la région dont certains, membres de  l’association « les Arts » de Saint Jean aux bois.

 

Cette manifestation était organisée par des étudiantes (bac pro) du lycée professionnel Saint Joseph de Cluny, dans le cadre de leur examen de fin de stage (service à la personne et aux territoires). Cette initiative leur permettant de recueillir des points supplémentaires comptant dans leurs résultats finaux.

 

Ils avaient choisi comme cadre à cette exposition, « Le jardin de Saint-Jean », chambres d’hôtes où Juana et Eric les avaient accueilli avec grand plaisir.

 

Manifestation réussie sous tous les aspects qui devrait, de l'avis général, leur apporter un avis très favorable des examinateurs.

 

Merci à Juana et Eric de les avoir reçu dans ce cadre agréable et à Etienne Régnier pour avoir aidé ces jeunes filles dans la préparation de cette exposition.

Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"
Exposition au "Jardin de Saint-Jean"

Partager cet article

Published by niddanslaverdure
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de niddanslaverdure
  • Le blog de niddanslaverdure
  • : Décrire le village de Saint Jean aux Bois dans l'Oise. Parler des curiosités de la forêt de Compiègne. Raconter des anecdotes villageoises. Tous les articles publiés dans ce blog sont extraits de livres, brochures et articles publiés par l'auteur. Ils ne peuvent être reproduit sans son accord.
  • Contact

Texte Libre

Recherche