Une biche très curieuse

Hier matin, sur les sommets de « La Fortelle » (les petits monts), au détour d’un chemin, je tombe sur une biche, et m’immobilise aussitôt. Ayant l’appareil à la main, je le monte lentement à la hauteur des yeux. Un premier cliché, puis un deuxième,… l’animal reste au milieu du chemin. Il semble même intrigué par cette chose immobile en face d’elle. La biche fait un pas dans ma direction, puis prudemment s’approche encore, s’arrête, regarde, et s’avance toujours, mais pas trop près tout de même, je ne dois vraiment pas ressembler à un arbre. J’ai le temps de faire une douzaine de photos, puis sans doute lassée, d’un bond elle s’élance dans les fourrés, ne laissant d’elle qu’une furtive tache brunâtre.


P1020025-copie.JPG

P1020026-copie.JPG

P1020027-copie.JPG

P1020028-copie.JPG

P1020030-copie.JPG

P1020031-copie.JPG

P1020032-copie.JPG

P1020033-copie.JPG

P1020034-copie.JPG

P1020035-copie.JPG

P1020037-copie.JPG

P1020038-copie.JPG


4 réflexions sur “Une biche très curieuse”

  1. Ce sont de très jolies photos. Entre les sangliers et les biches, tu en as de la chance!!!

    Petit commentaire sur le blog : serait-il possible d’agrémenter le blog de quelques dictons?

    Aujourd’hui : 1er saint de Glace!!

    1. niddanslaverdure

      Surtout la chance de pouvoir les photographier. Ce n’est pas toujours le cas. J’en avais vu une peu de temps avant, mais celle là ne m’a pas attendu.

      Les dictons ? Pourquoi pas. J’avais justement lu avant-hier, de vieux dictons picards et je m’étais dit que je pourrai les publier. Et puis reflexion faite, j’ai pensé que cela n’intéresserait
      pas beaucoup les lecteurs. C’est un essai à faire en posant la question de savoir si cela vaut la peine.

    1. niddanslaverdure

      C’est exact, car comme je l’écris à un autre lecteur, dix minutes avant j’en avais vu une qui ne m’avait pas attendu.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page