Surveillance de l’armée

Suite à l’attentat de Nice survenu le 29 octobre 2020, le Premier Ministre a décidé depuis le 30 octobre d’élever le plan VIGIPIRATE au niveau « Urgence attentat ». Cette posture conduit notamment à renforcer les mesures de sécurité, d’où dernièrement une maraude de militaires sillonnant nos rues et chemins.

Retour haut de page