Compléments d’information

 

Après avoir traité longuement il y a quelques temps de la « Bonne idée » et de l’auberge de la mère Leroy qui l’avait précédée, il y a déjà bien longtemps, j’ai omis de vous signaler qu’en 1887, deux artistes peintres domiciliés à Paris BOUDIER Édouard et SCHREIBER Charles Baptiste, avaient été les témoins lors de la déclaration de la naissance d’Édouard Constant LE ROY le 24 octobre.

Compléments d’information
Compléments d’information
Compléments d’information

Ces deux peintres séjournaient assez souvent dans la région. Nous n’avons pas trace des œuvres de Schreiber. Par contre plusieurs tableaux et croquis de Boudier figurent dans le catalogue du musée Vivenel à Compiègne. Un certain nombre de ceux-ci représente des vues de St Jean et de ses alentours immédiats.

Un croquis de Boudier

Un croquis de Boudier

Bien que nous n’ayons aucun texte qui le prouve on peut penser que s’ils acceptent d’être les témoins de la naissance du fils de l’aubergiste c’est qu’ils séjournaient chez lui lors de leurs séjours dans la région et avaient noué avec la famille Leroy des liens d’amitié.

 

Edouard Constant Le Roy décèdera relativement jeune, le  24 mars 1914 âgé à peine de 27 ans.

Retour haut de page