Le legs Poulletier

 

Les archives communales sont en possession (série N) des actes de ventes successifs concernant la propriété de l’ancien couvent, compris entre celle de 1817, après le décès de Poulletier, et 1843, au moment où se fait le dernier morcellement de ce vaste périmètre.

 

Mais avant d’en donner connaissance, il est bon que vous puissiez lire la copie du testament de Charles Augustin Poulletier, ainsi que des suites données par la commune aux dispositions la concernant.

Le legs Poulletier
Le legs Poulletier
Le legs Poulletier
Le legs Poulletier
Le legs Poulletier
Le legs Poulletier
Retour haut de page