Détendons-nous un peu

 

Venant d’acheter un appareil électro-ménager, je conserve la facture sur laquelle il est précisé que celui-ci est garanti durant une année.

 

Ainsi, il est assuré contre tous vices de fabrication et serait réparé gratis en cas de problèmes. Ce que je ne souhaite pas et réfléchi alors au temps que pourrait me durer cet appareil.

 

Et je me souviens alors avoir vu cela écrit quelques part et me rappelle qu’en 1842, lorsque le conseil municipal décida de remplacer la cloche de l’église, alors cassée, le fondeur de l’époque garanti pour une année celle qu’il livra à la commune contre tous vices de fabrication.

 

Là, c’est écrit noir sur blanc !

Détendons-nous un peu

Alors je fais le calcul.

 

Marie Sophie, depuis son premier son en 1843, est toujours en place sans une ride, du moins sans une fêlure, sonnant allégrement heures, angélus, messes, mariages et enterrements, depuis plus de 172 ans, alors si dans autant d’année je me sers encore de mon appareil je pourrai être satisfait des services qu’il m’aura rendu. 

2 réflexions sur “Détendons-nous un peu”

  1. Oui en cette période difficile l’humour est important.
    Mais concernant ton article précédent “adieux aux hêtres” je te trouve bien indulgent Robert.
    Bien sûr que la forêt se doit d’être régénérée, tout le monde le sait. Mais les coupes que l’ONF pratique n’ont pas toujours – loin s’en faut – un rapport avec cette nécessité. Sous des prétextes fallacieux et des faux semblants, les agents de l’ONF coupent encore et encore afin de produire toujours plus de recettes ( ce sont les directives ) Au fil des ans chacun peut constater le désastre au point que l’on est en droit de se demander quelle forêt l’ONF va laisser à notre progéniture.
    Robert, tu peux dire adieu aux hêtres de ton voisinage avec mélancolie: ceux là avaient sans doute l’âge d’être abattus mais en d’autres lieux, en d’autres occasions, c’est le coeur serré que nous constatons le bien triste décor en nous promenant dans notre forêt.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page