Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

 

Les élections de 1874

Louis Victor Bombars, maire

 

La loi de 1871 arrêtait en son article 8 que « les conseils municipaux nommés resteront en fonction jusqu’à la promulgation de la loi organique sur les municipalités. Néanmoins la durée de ces fonctions ne pourra excéder trois ans ».

 

Ces élections fixées initialement au mois d’avril sont reportées. La loi du 25 avril proroge la durée des pouvoirs des conseils municipaux élus en 1871 et déclare qu’il devra être pourvu au renouvellement des ces assemblées au plus tard le 1er janvier 1875.

 

En exécution de cette loi, un décret en date du 4 novembre 1874, décide que ce renouvellement aurait lieu le 22 novembre. Un arrêté du préfet en date du 11 novembre en informe les maires du département.

 

L’assemblée des électeurs se tient à cette date comme arrêté.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

C’est alors que trente électeurs protestent auprès du sous préfet.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois
Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

Tant que cette affaire n’est pas réglée, le conseil municipal ne pourra se réunir. Ce n’est que le 27 janvier 1875 qu’il pourra constater son installation.

Les maires de Saint-Jean-aux-Bois

Louis Victor Bombard reste en place en tant que maire.

à suivre…

Retour haut de page