Vente d’arbres

Une série d'articles parue au mois de septembre 2014, donnait une idée de ce que représentait pour la commune l'apport financier de ces ventes.

 

 

Après La Brévière, vente d’arbres situés dans divers lieux de la commune.

 

Sans préciser le lieu où il se trouve, le conseil municipal du 20 germinal an 2 (9 avril 1794) décide de la vente d’un arbre appartenant à la commune.

Vente d'arbres

Dans l’article du 27 décembre 2013, il a été question de la vente d’un orme dépérissant à l’entrée du pont de la porte fortifiée en 1822. Nous vous engageons à vous y reporter.

 

En 1823, le conseil municipal décide de planter un certain nombre d’arbres sur la place publique (rappelons que c’est la rue des Meuniers, entre le chemin des Plaideurs et le carrefour Saint-Jean qui était alors appelé « Place publique » — Revoir à ce sujet les articles sur la construction de presbytère)

Vente d'arbres

En 1833 c’est l’adjudication de bois provenant d’élagage.

Vente d'arbres

                                                                                                                                       à suivre…

Retour haut de page