Article 17-01-2015

Essais de peinture

 

Après les traits rouges et blancs sur les arbres, voici les bleus.

 

Alors ?

 

Que suis-je bête !

 

Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ?

 

Je me souviens, du temps où j’habitais Pantin il y a plus de quarante ans, que les techniciens de l’usine de peintures de la Seigneurie, qui se trouvait non loin du stade municipal, venaient chaque année en peindre la main courante afin, expliquaient-ils, de tester la résistance aux intempéries de leurs peintures à usage externe.

 

Eh bien voilà !

 

Ces marques de peinture sur les arbres n’auraient-elles pas le même but. Et demain nous pourrions voir ceux-ci peint avec la couleur résistant le mieux aux assauts du temps.

 

Depuis quelques temps existe le projet de faire de la forêt de Compiègne une « forêt d’exception. »

 

Des arbres dont les troncs seraient peints en bleu, en blanc ou en rouge, alors là, ça serait exceptionnel !

1 réflexion sur “Article 17-01-2015”

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page