Semaine du souvenir

 

Il y a un siècle, la guerre de 1914/1918 commencée depuis à peine trois mois avait déja meurtrie profondément le village, puisque sept jeunes hommes étaient fauchés dès les premiers combats.

 

Tout au long de la guerre, ils participeront au pires assauts dont certains noms restent gravés dans nos mémoires tant ils furent les lieux d'atroces massacres : Les Éparges, la ferme de Navarin, Douaumont, Chavonnes, le Chemin des Dames …

 

Voyez comme ces hommes étaient jeunes, pour la plupart n'ayant pas trente ans.

 

Parmi eux un gamin de vingt ans, un âge où on aspire à la vie!

 

Certains mourraient ensemble, le même jour ou presque, au même endroit.

 

Norbert LANGELEZ et Félix BAUDRIN à Aguilcourt.

 

Honoré MACQUIN et Pierre De ROYER-DUPRÉ à la ferme de Navarin.

 

Et ceux qui en revinrent meurtris dans leurs chairs ; WARIN Jean Baptiste, BILLORÉ Lazare, Pointurier Alfred, …

 

 

 

Dates et lieux de décès des soldats de Saint-Jean tués aux combats

1914 ; Sept jeunes hommes fauché aux premiers jours de la guerre.

 

1914

 

1 — CRAMPON René, soldat de 2e classe, tué à Chapton dans la Marne le 7 septembre 1914 ; il était âgé de 22 ans.

2 — LANGELEZ Norbert Optat, soldat de 2e classe, porté disparu à Aguilcourt dans l’Aisne le 13 septembre 1914 ; il était âgé de 27 ans.

3 — BAUDRIN Félix Adolphe Henri, soldat de 2e classe, porté disparu à Aguilcourt dans l’Aisne le 13 septembre 1914 ; il était âgé de 27 ans.

4 — BOUTANQUOI Louis Honoré, soldat de 2e classe, décédé suite à ses blessures le 18 septembre 1914 à Berry au Bac dans l’Aisne ; il était âgé de 29 ans.

5 — WARIN Eugène Albert, soldat de 2e classe, décédé suite à ses blessures le 23 septembre 1914 à La Neuville dans l’Aisne ; il était âgé de 29 ans.

6 — TOURNEUR Constant Raymond, soldat de 2e classe, décédé suite à ses blessures le 4 octobre 1914 à l’hôpital de Vierzon (Cher) ; il était âgé de 29 ans.

7 — LANGELEZ Marcel Gaëtan, soldat de 2e classe, tué aux avant-postes de Mouilly dans la Meuse le 10 octobre 1914 ; il était âgé de 23 ans.

 

1915

 

8 — De ROYER-DUPRÉ Ernest François Louis, lieutenant, décédé suite à ses blessures le 25 février 1915 à l’hôpital du « Bon Secours » à Nancy (Meurthe et Moselle) ; il était âgé de 28 ans.

9 — BRANGÉ Gustave, chasseur forestier, tué par un obus le 5 avril 1915 à Vienne le Château (Marne) ; il était âgé de 28 ans

10 — LANGELEZ Victor Alphonse, soldat de 1e classe, porté disparu aux Éparges dans la Meuse le 7 avril 1915 ; il était âgé de 26 ans.

11 — MACQUIN Honoré Amédée, caporal, tué à la tranchée de Lubeck en Champagne à l'Ouest de la ferme de Navarin le 26 septembre 1915 ; il était âgé de 21 ans.

12 — De ROYER-DUPRÉ Ernest Louis Pierre, sous-lieutenant, tué à la ferme de Navarin le 28 septembre 1915 ; il était âgé de 29 ans.

 

1916

 

13 — LANGELEZ Marcel Pascal, soldat de 2e classe, tué à Fleury devant Douaumont dans la Meuse le 8 août 1916 ;  il était âgé de 21 ans.

14 — LANGELEZ Anicet Parfait, caporal, disparu le 27 septembre 1916 à Rancourt dans la Somme ; il était âgé de 22 ans.

15 — LABOURÉ Charles Augustin, soldat de 2e classe, porté disparu en mer le 4 octobre 1916 dans le naufrage en Méditerranée du «Gallia», torpillé par un sous marin allemand ; il était âgé de 43 ans.

16 — BILLORÉ Maurice, soldat de 2e classe, porté disparu le 16 novembre 1916 à Sailly-Saillisel dans la Somme ; il était âgé de 33 ans.

 

1917

 

17 — VERRIER Roland René, sergent, tué le 16 avril 1917 à Chavonnes dans l’Aisne ; il était âgé de 29 ans.

18 — GLATTARD Robert, soldat de 2e classe, tué le 4 mai 1917 devant Filain dans l’Aisne au lieu dit « Chemin des Dames » ; il était âgé de 20 ans.

19 — PICART Eugène Julien, soldat de 2e classe, décédé le 29 juin 1917 à Saint-Jean-aux-Bois des suites d’une maladie contractée au front ; il était âgé de 28 ans.

20 — BARNEIX Pierre, lieutenant, décédé le 2 juillet 1917 à l’hospice mixte de Troyes (Aube) suite d’une maladie aggravée contractée au front ; il était âgé de 41 ans.

 

1918

 

21 — BARBAS Henri Joseph, capitaine, décédé le 10 août 1918 à Vendeuil-Caply dans l’Oise suite à ses blessures ; il était âgé de 35 ans.

22 — GAIDE CHEVRONAY Achille Hyppolite, caporal, décédé le 23 octobre 1918 à Kiecevo en Serbie, suite à la maladie contractée au front ; il était âgé de 26 ans.

23 — AUBIN Gustave Albert Frédéric Alphonse, sergent, décédé le 4 novembre 1918 à Vatry, canton d’Écury sur Coole dans la Marne, des suites de ses blessures ; il était âgé de 36 ans.

24 — DUFOURNIER Paul Marie, soldat de 2e classe, prisonnier de guerre interné à Limburg, décède le 4 novembre 1918 au Lazaret de Cologne (Allemagne) ; il était âgé de 46 ans.

1 réflexion sur “Semaine du souvenir”

  1. Encore merci Robert pour cet admirable travail de recherche
    Rappelons que demain 11 novembre, un lâché de ballons , en mémoire des enfants de Saint-Jean
    disparus durant cette abominable guerre , aura lieu durant la cérémonie .
    Nous comptons sur votre présence.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page