WARIN Eugène Albert

 

Eugène Albert WARIN, mobilisé le 4 août 1914
 

Tué le 23 septembre 1914 à La Neuville, département de l'Aisne.

 

WARIN Eugène Albert

Né à Pierrefonds (Oise) le 28 mars 1885, fils de Antoine Albert WARIN, bûcheron, et de Élise FERTÉ, il habitait Saint-Jean-aux-Bois depuis l'âge de 10 ans, où ses parents étaient venus habiter vers 1905. Il entre à l'école communale le  1er octobre 1905.

 

Bûcheron lui-même et membre de la société de Secours Mutuels, il était célibtaire.

 

Il fait partie de la classe 1905 et passe son conseil de révision à Compiègne sous le numéro matricule 874. Il est incorporé le 7 octobre 1906 comme soldat de 2e classe. Il est envoyé dans la disponibilité le 25 septembre 1908. Le certificat de bonne conduite lui est accordé. Il est enregistré à Saint-Jean comme le montre l'extrait du registre ci-dessous. Il effectue une période d'exercices dans le 54e régiment d'infanterie du 30 août au 21 septembre 1911.

 

 

WARIN Eugène Albert

 

Rappelé à l'activité par le décret de mobilisation générale, il rejoint le 254e régiment d'infanterie le 4 août 1914, 19e compagnie. Il décède le le 23 septembre 1914 suite à des blessures provoquées par obus à La Neuville.

 

Comme il n'a pas été dressé d'acte régulier de décès au moment de sa mort, c'est le tribunal civil de première instance de Compiègne qui, dans sa séance du 25 avril 1917, rend un jugement déclaratif de décès de Eugène Albert WARIN avec transcription au registre de l'état civil de Saint-Jean-aux-Bois.  

WARIN Eugène Albert

 

Il est décoré de la médaille militaire. (J.O. du 28 septembre 1921, page 2737).

 

 

Il avait 29 ans

 

WARIN Eugène Albert sur le monument aux morts

  

Sources :

Archives de Saint-Jean-aux-Bois

Archives départementales de l'Oise

Ministère de la défense, Mémoire des hommes.

Retour haut de page