L’élection de la municipalité

Ce soir, 28 mars 2013 à 20 heures, le nouveau conseil municipal issu des élections de dimanche dernier 23, tiendra la première séance de son mandat, afin de désigner le maire de la commune et les adjoints qui le seconderont dans ses nombreuses tâches. Il fixera ultérieurement les responsabilités des conseillers au sein des nombreuses commissions municipales.

 

P1100155.jpg

 

En cela leur tâche, tout en étant de la plus haute importance, est aussi émouvante si l’on songe qu’ils seront ce soir les successeurs de nos loingtains ancêtres qui le 17 février 1790 ont fait que pour la première fois la vie municipale devenait une réalité dans notre petite commune de Saint-Jean-aux-Bois.

 

Cette naissance était le résultat d’une succession de décrets et lettres patentes du roi dont les plus importantes font suite au décret de l’assemblée nationale relatif à la constitution des municipalités, données au mois de décembre 1789, puis au mois de janvier 1790 sur un décret de l’assemblée nationale qui ordonne la convocation des assemblées pour la composition des municipalité et toujours au mois de janvier de la même année, sur un décret de l’assemblée nationale contenant diverses dispositions relatives aux municipalité.

 

De ces décisions données en haut lieu naissent deux municipalités. Celle de Saint-Jean-aux-Bois le 17 février 1790 avec comme maire Jean-Louis LE ROY et le 28 novembre 1790 celle de La Brévière avec François TOURNEUR, dit Guignolet, comme maire.

 

Le 27 novembre 1791, tous les citoyens actifs de Saint-Jean-aux-Bois et de La Brévière conviennent unanimement de se réunir pour ne former qu’une seule et même commune.

 

P1100156.jpg

 

La naissance de la municipalité de Saint-Jean-aux-Bois est minutieusement décrite dans le procès-verbal conservé sur le premier registre de délibérations de la commune, tout comme celui de ce soir figurera, 224 ans plus tard, sur l’un des nombreux registres qui depuis ont été remplis de décisions qui ont façonné la commune que nous connaissons aujourd’hui.

 

Au noms des Bonvalot Antoine, Le Roy Jean Louis, Harlaux Jean, Magniant Jacques, Deschamps Jean-Baptiste, Le Duc Georges Joachim, Beaulieu Jean-Baptiste, L’Allemand, Lafond Pierre, Thomas Jean, Cuvilly Jean, Tourneur François, Mouret Louis qui figurent au bas de cette première délibération, figureront au bas de celle de ce soir les noms de Aufaure Pascale, Bouchez François, Defosse Sabine, Esteban Béatrice, Lebœuf Jean-Pierre, Luisin Philippe, Mannessier-Parsy Franck, Michel Dominique, Piron Olivia, Robinet Odile, Spire Romaric les nouveaus conseillers municipaux.

 

Que tous ceux qui, ce soir, viendront applaudir nos nouveaux élus, se tournent un instant en direction du tableau où sont inscrits les maires successifs de la commune et aient une pensée à leur égard.

 

P1100154.jpg

Retour haut de page