1835-Construction d’un presbytère(9)

A la date du 8 avril le maire établit le cahier des charges en vue de procéder à l’adjudication au rabais des travaux.

 

Page-1.jpg

Première page du cahier des charges

 

En date du 26 mai 1837 le préfet donne son accord pour le lancement de l’adjudication. Le maire prend aussitôt ses dispositions concernant la publicité à lui donner.

 

Celle-ci a lieu le 18 juin. 

 

18-juin-1837-Adjudication.jpg

Procès-verbal de l’adjudication


Si les travaux de maçonnerie, de serrurerie, de peinture et de vitrerie trouvent adjudicataire, en revanche aucun ne se présente pour la charpente ni pour la menuiserie. L’architecte l’explique par le fait que lorsqu’il a établi le devis des travaux, les prix du bois étaient extrêmement bas. La solive en grume qui valait à l’époque 2f75c en forêt, se paye au moment de l’adjudication entre 4 et 4f50c.


Par lettre du 10 septembre le conseil municipal s’adresse à l’architecte en ces termes:

 

Maire-a--architecte-1837.jpg

 

Ces modifications au devis seront prêtent le 15 octobre et une seconde adjudication peut être lancée.

 

 

15-octobre-1837.jpg

à suivre …

 

Retour haut de page