1835-Construction d’un presbytère(6)

Le 22 août 1835, le préfet de l’Oise transmet au ministre de la justice et des cultes la lettre suivante :

 

Lettre-du-pre-fet-au-ministre-1835.jpg

 

Dans sa réponse du 28 septembre, le ministre lui demande de bien vouloir lui faire connaître la position des héritiers Poulletier concernant ce don de 2 000f fait par le conseil de fabrique à la commune.

 

1835-28-sept.-Lettre-du-ministre-de-la-justice-et-des-culte.jpg

Lettre-du-ministre.jpg

 

Le préfet saisi le sous-préfet de cette demande, qui à son tour s’en rapporte au maire par lettre du 20 octobre.

 

Sous-pre-fet-au-maire-1835.jpg

 

Ce dernier obtient des héritiers qu’ils se prononcent favorablement à l’affectation de cette somme à la construction d’un presbytère, par un acte en date du 3 novembre 1835, dont les signatures sont légalisées par le maire de Compiègne, qui a son tour voit sa signature légalisée par le sous-préfet de Compiègne. 

 

1835-Accord-Esmangard-1.jpg

 

Le sous-préfet transmettra cet accord au préfet le 17 novembre 1835, qui à son tour le fera parvenir au ministre.

à suivre …

Retour haut de page