La couverture du Ru (2)

Cet étang d’une superficie de 24 ares, acquis le 3 novembre 1894 suite au jugement du tribunal de Compiègne, relativement à la faillite précitée fut, après son assèchement, revendu en quinze parties à monsieur Perdu et autres propriétaires des maisons attenantes au ru.


L’adjudication de ces parcelles par Maître Poissonnier eut lieu le dimanche 30 août en la mairie de Saint-Jean.

 

Demande-de-salle.jpg


L’assèchement de cet étang avait entre temps posé quelques problèmes. Comme le souligne la réponse du sous-préfet de Compiègne, en date du 16 février 1898, suite à une lettre que lui avait adressé le maire de la commune.


Couverture du Ru 2« Par votre lettre en date du 13 décembre dernier, vous avez exposé à M. le Préfet que Mme Romouïl demeurant à Pierrefonds, propriétaire de l’ancien moulin de Saint-Jean, sur le ru de ce nom, a desséché l’étang d’alimen-tation de l’usine, que le radier du moulin est conservé à son niveau ancien et que la digue qui retenait les eaux a été enlevé pour relever le sol des terrains. Par suite de ces travaux les eaux du ru de St Jean n’ont plus leur libre écoulement et elles provo-quent des inondations.

M. le Préfet me charge de vous informer que, sur les instances de MM. les ingé-nieurs du service hydrau-lique, Mme Romouïl, après s’être rendu compte de la légitimité de votre réclamation,  a promis de prendre inces-samment toutes les mesures pour rétablir le libre écoulement des eaux.

Les agents du service hydraulique veilleront à ce que Mme Romouïl remplisse ses engagements. »

Retour haut de page