La garde nationale (6)

Le conseil décide aux mois de mai et juin 1831 de consacrer les sommes de trente francs pour l’achat d’un tambour et de quinze francs pour l’habillement du tambour de la garde.


Reconnaissance des officiers, sous-officiers par la garde

 

Le préfet adresse aux maires, en date du 2 juin 1831, les instructions sur le déroulement des élections des officiers, sous-officiers et caporaux de la garde nationale.


Ces opérations étant réalisées à Saint-Jean, reste l’article 35 de ce texte à mettre en application. Celui-ci précise que « Le maire, toute la garde assemblée, fera reconnaître le capitaine de chaque compagnie, et le capitaine fera ensuite reconnaître les officiers, sous-officiers et caporaux ».


Cette assemblée, dont vous pouvez lire ci-dessous le procès-verbal se tient le 26 juin 1831. (Archives communales 3H2)

 

26-juin-1831.jpg

1.jpg

2.jpg

3-copie-1.jpg

1-copie-1.jpg

2-copie-1.jpg

3-copie-2.jpg

1-copie-2.jpg

2-copie-2.jpg

3-copie-3.jpg

      à suivre…

 

Retour haut de page