18 réflexions sur “Le cerf du château de la Brévière”

  1. merci Robert pour cet excellent article sur  notre cerf de la Brévière, il est dommage que FO n’est pas eu la délicatesse de nous informer sur leur volonté de le vendre, j’avais une autre
    image de la confédération. Jean-Pierre

  2. Etienne Régnier

    Oui le comportement de FO n’a pas été très correct dans cette histoire, c’est le moins que l’on puisse dire. Ce qui est choquant c’est surtout la désinvolture vis à vis d’une commune qui a
    accueilli si longtemps – dans la discrétion – mais toujours avec bienveillance, les activités du château. Certains habitants n’ont pas oublié l’accueil amical des gestionnaires de l’époque,
    à l’occasion du repas des anciens à la Brévière… les temps ont bien changé !

  3. Robert, c’est parfait comme d’hab !

    Je vais tenter de transmettre ce blog aux “camarades ” de FO

     

  4. MOULIN FOURNIER

    Il se peut que le cerf ait été mis par nos arrières grand parents de l’autre côté du chateau et que les suédois aient préfére l’avoir en face

    Un animal semblable était dans la propriété de Saint Chéron de nos arrières grand parents

    R de Royer (Moulin Fournier)

    1. niddanslaverdure

      Votre commentaire m’intéresse énormément dans la mesure où nous pourrions situer les origines exactes de la statue.

      Je ne pense pas que le cerf puisse avoir été sur l’arrière du château, la place se situant entre le bâtiment et le grillage me paraissant peu importante. Au delà du grillage le terrain est
      communal.

      Ne serait-ce pas le cerf, dont vous me dites qu’il en existait à Saint Chéron, qui aurait été déplacé.

      Pouvez-vous creuser cette question de façon à y voir plus clair.

      Merci et bien cordialement.

  5. Moulin Fournier

    Ma supposition est que le terrain qui est communal, ne l’était pas entre 1882 et 1925 et que le cerf était bien de l’autre côté. (coté jardin)

    A saint Chéron c’est un groupe animalier différent (des sangliers se chamaillant )

    Il faudrait voir quand le terrain est devenu communal de l’autre côté.

    1. niddanslaverdure

      Bonjour,

      Désolé de vous decevoir, mais le terrain à l’arrière du château, appelé aussi “La Plaine”, aussi loin que l’on remonte dans les archives, a toujours appartenu à la commune.

      Je vous joins deux photos de 1906, dont l’une éditée en carte postale. Vous remarquerez sur cette dernière que la haie qui sépare la propriété de Royer du terrain communal existe déjà. Malgré la
      foule vous remarquerez aussi qu’aucun cerf n’existe. Si cette statue avait été en place elle dominerait la foule.

      Sur la 2e photo qui représente, toujours derrière le château, trois personnages, il y en a un qui est Monsieur de Royer. Je pense qu’il s’agit de celui qui a le cor autour du torse. Etes-vous en
      mesure de le confirmer et si oui du quel s’agit-il?

      Dans l’immédiat tant que nous n’avons pas de confirmations contraires, je pense que la version que j’avance peut être considérée comme la plus plausible.

      Au plaisir de vous lire.

      Robert Labille

      P.S. envoyez-moi votre E-mail pour que je vous envoie les photos

  6. Je trouve ça inadmissible que personne n’est été prévenu, c’est quand même la moindre des politesses compte tenu de l’ancienneté de la statue qui faisait partie du patrimoine de St Jean.

    C’est bien dommage…

    1. niddanslaverdure

      C’est bien notre avis. D’autant que nous aurions pu prendre des dispositions pour le conserver.

      Nous vous tiendrons au courant de la suite qui sera donnée à cette affaire, car il semble que les protestations continues. Demain un article doit paraître dans “Oise Hebdo”

    1. niddanslaverdure

      Ce qui est sûr, c’est que les gens ne sont pas contents du tout et il y a de quoi. J’ai reçu depuis 130 visites en deux jours et il doit y avoir encore aujourd’hui.

  7. Eric de Valroger

    Je suis très attristé de cette information. Ce cerf est magnifique. Il faisait partie d’un ensemble et si les propriétaires n’en voulaient plus, je pense que nous aurions été assez nombreux pour
    le racheter et la laisser à la commune de Saint-Jean-aux-Bois. C’est un peu de notre histoire qui nous a été volé !

    Eric de Valroger

    1. niddanslaverdure

      C’est vraiment le sentiment que nous partageons tous. Que cet enlèvement ait été fait sans que le maire en ait été informé nous révolte et nous attriste.

      Robert Labille

  8. Bonsoir Mr Labille
    J’ai découvert votre site il y a 3 mois et il m’intéresse beaucoup car j’ai habité Vaudrampont et L’Etoile de la Reine il y a plus de 40 ans .La photo où l’on voit une famille avec un garde n’est pas à mon avis en face du chateau.Pour moi il s’agit de l’ancienne maison forestière du Carrefour de l’Etoile de la Reine .En 1974 année où je l’ai occupée , elle appartenait à un médecin de Pierrefonds (Mr Guérillon ou un nom approchant) .Si l’on la compare avec une photo d’aujourdh’ui, on aperçoit des ardoises + récentes là où étaient les ouvertures dans le toit et on reconnait les batiments annexes. Bon je m’annonce un peu tard .Cette année je suis en retraite et c’est avec plaisir que je vais retourner dans votre village . Au plaisir de vous lire

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page