Athanase Fossé

Léon Duvauchel aimait la société. Ainsi nous sont parvenu quantité de rencontres faites à “La Moussière“. De nombreux amis, plus ou moins célèbres, venaient lui rendre visite. Parmi ceux-ci, quelques-uns, lui étaient plus particulièrement chers ; c’est le cas du sculpteur picard Athanase Fossé, “un pays” comme on dit. Ce dernier lui moula le buste de “La Moussière” en l’honneur de l’héroïne de son roman et de la demeure qui porte ce nom.

 

La-Moussiere.jpg


Athanase Fossé


Sculpteur français, né le 7 janvier 1851 à Allonville dans la Somme, d’une famille de commerçants. De bonne heure sa vocation artistique s’affirma. Comme il manifestait le goût le plus vif pour le dessin, vers sa quatorzième année, il alla suivre à Amiens les cours de l’école des Beaux-Arts. Matin et soir, par tous les temps, il accomplissait à pieds les sept kilomètres qui séparaient son village du chef-lieu du département. Devant une aussi ferme résolution, les parents de Fossé lui laissèrent suivre son penchant.


A. FosséEn 1874, il partit pour Paris étudier la sculpture à l’école des Beaux-Arts. Ses progrès furent rapides, car deux ans plus tard, il faisait son premier envoi au Salon, avec le buste du sculpteur picard Caudron, aujourd’hui au musée d’Amiens. L’année suivante, il exposait un buste en plâtre de la République française qui se trouve aussi au chef-lieu du département de la somme.


Dès lors, la production de ce vaillant artiste ne va plus s’arrêter et chaque année verra éclore des œuvres fortes et gracieuses.


Dès la trentaine commence la série des œuvres originales, avec sa Jeanne d’Arc prisonnière, commandée par la ville du Crotoy.


En 1882, c’est la Vague. Cette ravissante figure est personnalisée par une jeune et belle femme nue, au corps élégant et souple, suivant les ondulations du flot qui la porte.


L’année suivante Fossé expose au Salon son Bûcheron. En 1883 ce sera La Bayadère, danseuse orientale esquissant un pas chorégraphique.


Billet-de-5-francs.jpgLe berger Jupille luttant contre un chien enragé, fut très remarqué au Salon de 1887. (Jean-Baptiste Jupille, 2ème vacciné contre la rage par Louis Pasteur ; ajoutons pour l’anecdote que la plupart d’entre vous ont eu un jour entre les mains la repro-duction de cette sculpture sous la forme du billet de 5 francs émis en 1966, reproduit ci-contre).


En 1888, A. Fossé expose la Nuit du 4 décembre. Ce groupe traduit en plâtre le vers de Victor Hugo, dans les Châtiments “L’enfant avait reçu deux balles dans la tête”.


En 1892, ce sont Les Cerises et en 1894, on put admirer un groupe en plâtre : L’Explorateur.


En 1895 c’est Marie Fouré dont nous avons traité de l’inauguration.


9 réflexions sur “Athanase Fossé”

  1. Gaudefroy Jean-Marie

    Bonjour,
    En ce qui concerne la représentation du berger jupille sur le billet de 5 francs
    est une erreur, ( également publié dans la presse il y à plusieu années..)
    Cette sculpture à l’institut Pasteur à Paris est l’oeuvre de >
    et non-pas Athanase Fossé comme indiqué dans votre article.
    je me permet de vous indiquer que le berger Jupille d’Athanase Fossé est une oeuvre en platre
    qui fut exposée au Grand palais en 1887 et acheté par la ville de Paris. Je dispose d’un dessin de
    l’oeuvre qui est totalement différent.

    bien à vous.

    Jean-Marie Gaudefroy ( Arrière petit neveu d’Athanase Fossé)

    1. Niddanslaverdure

      C’est exact. Le petit berger Jupille qui est représenté sur le billet de cinq francs émis le 5 mai 1966 par la Banque de France est une reproduction du bronze sculpté par Émile-Louis Truffot. Merci d’avoir rectifié.

  2. mail adressé à M.Gaudefroy Jean Marie
    Bonjour,
    Je possède une oeuvre en plâtre d’environ 60cm de hauteur représentant une femme sortant du bain signé A.FOSSE

    Avez-vous une trace de cette réalisation car je pense avoir une copie.

    1. Bonjour Monsieur,
      Je ne peux répondre à votre question n’ayant pas eu à faire de recherches particulières sur Athanase Fossé en dehors du portrait de la Moussière dont à l’époque vous m’aviez communiqué un document. Mais peut être qu’en recherchant sur Gallica, et en allant sur la “Société des artistes français” vous pourriez découvrir quelque chose. Il y a de nombreuses vues sur les œuvres exposées dans les salons de l’époque. C’est un travail de patience car plusieurs années sont disponibles.
      Bonne chance.
      Robert Labille

    2. Gaudefroy Jean- Marie

      Bonjour Monsieur,
      Je n’ai aucune connaissance de l’œuvre en plâtre de 60 cm de hauteur représentant une femme sortant de son bain signé A Fossé . Pourriez vous m’envoyer si cela vous est possible, je serais intéressé de pouvoir compléter mes recherches.
      je suis à votre disposition.
      Cordialement.
      Jean-Marie Gaudefroy

  3. Gaudefroy Jean-Marie

    Bonjour,

    J’ai beaucoup de documentation sur les œuvres d’Athanase Fossé, mais je n’ai jamais eu connaissance de cette sculpture > pourriez vous m’envoyer la photo et je serai heureux d’approfondir la recherche .
    Cordialement.
    Jean-Marie Gaudefroy

    1. Bonjour J.M. Gaudefroy,
      je peux vous envoyer une photo par mail d’une figurine en platre signé??A.FOSSE.Pour cela j’ai besoin de votre mail
      cordialement

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page