Sangliers

En revenant d’une balade en forêt, j’ai emprunté la route forestière du Parquet très peu fréquentée. J’étais à 400 mètres du village environ, lorsque j’aperçus à travers les taillis qui bordent le chemin, la masse noire compacte de sangliers. Dans l’impossibilité de les photographier à cet endroit, je les vis brusquement faire demi tour et décrire un arc de cercle. Aussitôt je pensai qu’ils allaient traverser la route. Ce qui s’est produit, et alors je vis débouler une trentaine de sangliers, du plus gros en tête aux plus petits en queue de peloton. Cela à une vingtaine de mètres de l’objectif.


Et voilà ce que ça donne. Une belle harde, n’est-ce pas!


P1010034-copie-copie-1.JPG

P1010035-copie.JPG

P1010036-copie.JPG

P1010037-copie.JPG

P1010038-copie.JPG

P1010039-copie.JPG

P1010040-copie.JPG

P1010041-copie.JPG

P1010042-copie.JPG

P1010043-copie.JPG

P1010044-copie.JPG

P1010045-copie.JPG

4 réflexions sur “Sangliers”

    1. niddanslaverdure

      Il n’est pas rare d’en rencontrer, seul ou par cinq ou six. Aussi nombreux ça devient plus exceptionnel. La chance c’est d’être là au bon moment.

      Excellente soirée.

  1. francis carpentier

    bonjour cher Monsieur, une petite précision sémantique: une harde de grands animaux, une compagnie de sangliers.

    Félicitations pour vos photos des suidés franchissant la route du Parquet, j’adore le moment ou leurs pattes avant et arrière sont croisées, on les croirait en lévitation!

    Très cordialement

    1. niddanslaverdure

      Bien le bonjour,

      Merci de vos précisions que je note.

      C’est un peu le hasard qui amène à faire des photos de ce genre. C’est vrai que vu le nombre qui traversaient la route à ce moment nous nous trouvons en présence de toutes les attitudes de
      l’animal dans sa course.

      Bien amicalement.

       

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page