L’inventaire des biens de l’église (4)

 

sap01_mh009229_p.jpegLe mur de la face nord était orné au début du XXe siècle, d’un très grand tableau représentant « Le triomphe de notre seigneur ». Par la suite il avait été remisé dans les combles en raison de son mauvais état. Il a fini au rebut au moment de la réfection de la toiture dans les années 1990.


Le chemin de croix n’est plus en place.


A l’époque les fonts baptismaux sont situés au fond de la nef. Dans une des arcatures aveugles du mur du pignon sud se trouve un tableau ou fresque qui n’apparaît pas dans l’inventaire et qui a disparu de nos jours.


Les chaises ont fait place à des bancs remplacés à leur tour par les actuels.

 

P1000576 P1000572.JPG 

 

Les tableaux des quatre évangélistes ont disparus. Celui de Saint Jean-Baptiste par contre se trouve dans le croisillon sud du transept. S’y trouve également un tableau de Saint-Hubert non porté à l’inventaire. Par contre sa statue n’est plus en place. Ne se trouvent plus les statues de Saint-Joseph, de la Vierge et de Notre Dame de Lourdes. Se trouve par contre une statue de Sainte-Euphrosine non inventoriée.


Les bannières de la Vierge et de Saint-Hubert ont elles aussi disparues. La bannière conservée en mairie portant le nom de Saint-Hubert est celle de la société de secours mutuels.

 

P1000570-copie-2.JPG P1000587


Il est difficile de dire si le banc d’œuvre qui se trouve au fond de la nef est celui porté à l’inventaire ; c’est possible. Il en est de même pour ceux situés dans le transept. Quant à la « table en chêne pour poser les burettes » est-elle celle qui se trouve face aux fonts baptismaux ?


Nous souhaiterions que ceux qui ont d’autres idées sur le sujet nous éclaire, nous pourrions ainsi compléter cet inventaire.

 

Photo . Saint Jean aux Bois. Église Nef, partie.  Ministère de la culture.  Auteur : Durand  Eugène.  Photographe. Négatif noir et blanc ; Support verre.  Réf. APMH 00009229. Avec l’aimable autorisation de monsieur J.D. Pariset, directeur de la médiathèque de l’architecture et du patrimoine.

 


 



2 réflexions sur “L’inventaire des biens de l’église (4)”

    1. Pour certain si, je l’écris, comme l’autel, la grille du cœur, le grand tableau, le chemin de croix, le reste ça s’est passé dans le temps sans savoir à quel moment.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page