La place publique

IV – La place publique (future rue des Meuniers)


Lorsqu’en 1834 la commune, lassée de ne pas avoir depuis plus de trente ans un curé à demeure faute d’avoir de quoi le loger, envisage la construction d’un presbytère, se pose la question de son emplacement. Le choix se porte sur la large rue située face à la porte fortifiée qui offrait l’avantage d’appartenir à la commune et de n’être pas trop éloigné de l’église. Et en réduisant la largeur de la rue, le terrain nécessaire à la construction du presbytère se trouvait largement suffisant.


PAGE-24-1A vrai dire il s’agissait plus d’une place que d’une rue. D’ailleurs c’est ainsi qu’elle est considérée lorsque l’administration forestière des domaines du roi conteste en 1823 l’autorité de la commune sur cette partie de territoire avec la volonté de l’intégrer au domaine royale. S’ensuivra un procès qui finalement donnera raison à la commune.


Cette dernière prouvera que ce terrain intégré dans les limites de la commune, avait depuis toujours été occupé par les habitants qui en avait fait entre autre “un dépotoir sur lequel s’y retrouvaient fagots, fumiers et autres pailles”. Qu’en 1817 des travaux de charité avaient mis fin à cette situation pour en faire un véritable chemin, d’ailleurs en “très mauvais état par la quantité de bois en grume qui y ont passé”.


P1010048A l’origine, ce qui allait devenir plus tard la rue des Meuniers n’avait pas du tout l’aspect que nous lui connaissons aujourd’hui. C’était une bande terre très large qui allait de la porte fortifiée jusqu’à la forêt (carrefour de St Jean). Pour vous faire une idée de la largeur de l’ancienne place publique, portez vous en haut du carrefour St Jean et prenez à votre droite l’alignement actuel de la rue et à gauche le mur de fond du calvaire. (voir la photo) Elle figure avec cette largeur sur le relevé cadastral de 1826.


Côté rue des Plaideurs, le chemin se séparait en deux, intégrant en son centre une placette. Elle sera intégrée dans les limites du futur presbytère.


Retour haut de page