Chanterelles en tube

P1010007Les voici qui sont là les chanterelles en tube. Ici c’est leur habitude d’arriver à cette période.


Mais regardez comme elles sont discrètes, se cachant au milieu des feuilles, des herbes et fougères.


Il faut avoir l’œil pour les repérer, mais alors quand on les découvre elles s’offrent par centaines.


P1010008.JPGIl y a les petites, fermées, arrondies et déprimées au centre, puis les moyennes, ouvertes largement et enfin les plus grandes avec leurs bords ondulés.


Le long tube qui supporte le chapeau est creux.


Ce champignon est comestible et certains diront excellent.


Les cuire à feu vif dans une poêle dans laquelle vous aurez mis un fond d’huile d’olive. Bien remuer au démarrage pour éviter qu’elles attachent au récipient. Au bout d’une à deux minutes elles auront rendues suffisamment d’eau pour que, toujours à feu vif, votre surveillance se relâche. P1010029.JPGElles cuisent alors dans leur jus, il suffit de les remuer régulièrement. L’évaporation de l’eau arrivant à terme, si vous êtes sur plaque électrique il suffit de l’éteindre, les champignons continueront à cuire par la chaleur accumulée. Remuer sans arrêter dans les premières minutes, tant que la plaque est chaude. Laissez ensuite au chaud.


Vous pourrez mélanger ensuite ces champignons dans des pâtes ou du riz. Elles peuvent aussi accompagner un plat en sauce comme légumes d’appoint. Les servir à part, tout le monde n’aime pas les champignons.

 

P1010030.JPG P1010032.JPG


Bon appétit.

 

Document3

4 réflexions sur “Chanterelles en tube”

    1. C’est déjà vieux cet article. J’y suis passé la semaine dernière il y en avait encore mais avec la flotte qui est tombée depuis elles doivent être dans un piteux état.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page