L’armillaire

P1010065-copie-2.gifL’armillaire couleur de miel ou Tête de méduse

 

L’armillaire est un champignon qui pousse en touffe, parfois importante, sur d’anciennes souches ou aux pieds d’arbre contaminés.


C’est un champignon comestible cuit, à consommer de préférence jeune (comme ceux présentés sur la première photo). Il peut aussi se conserver dans de l’huile ou du vinaigre et être ensuite consommé.P1010044


Pourtant ce champignon est un redoutable parasite qui émet de longs filaments noirs appelés rhizomorphes qui peuvent, dans le sol, s’étendent sur des distances qui peuvent être considérables et parasiter d’autres arbres. Sous les écorces des arbres infectés ces filaments, qui enserrent le tronc, provoquent la pourriture blanche puis la mort de l’arbre.


Les trois touffes photographiées P1010042présentent, l’une de tous jeunes champignons, l’autre des spécimens légèrement plus âgés. En vieillissant, c’est le cas de la troisième photo, ils s’étalent jusqu’à mesurer 10 à 15 centimètres de diamètre avec des bords ondulés produisant une sporée blanchâtre.

 

 

 

 


 


2 réflexions sur “L’armillaire”

    1. Je viens d’en voir un d’abattu. Cet arbre était mort depuis un moment, et à son pied il y avait une grosse touffe d’armillaire.

      Je mettrai d’autres champignons sur le blog dans les prochains jours.

      Bonne soirée

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page