Tombeau gothique

Le tombeau gothique ou arqué


P1010052.JPG-Pl.-73---copieLa légende dit que ce tombeau est celui, soit de la Reine Blanche, soit de la Reine Adélaïde, épouse de Louis VI le Gros. Or chacun sait que Blanche de Castille, mère de St Louis, fût inhumée en 1252, en l’abbaye de Maubuisson qu’elle avait fondée. Quant à la Reine Adélaïde, elle fut inhumée en 1154, en l’abbaye de Montmartre dont elle était à l’origine.


P1010144 Tombeau-de-la-Reine-AdèleIl est plus vraisemblable que ce monument ait été élevé à la mémoire d’une bienfaitrice de l’abbaye, vers la fin du XIIIe siècle.


 En l’absence de preuves formelles, on ne peut qu’émettre l’hypothèse plausible de faire de ce tombeau la sépulture d’Agathe de Pierrefonds, bienfaitrice notoire, ou bien de Jehanne de Janville, de la maison de Coudin, Rosace-du-tombeaudont plusieurs membres sont cités dans les titres anciens comme ayant été inhumés dans l’église de Saint Jean aux Bois.


Le 14 juillet 1817 le tombeau fut ouvert. Un procès-verbal, rédigé à cette occasion, nous précise que le squelette d’une femme âgée d’environ 40 ans y fut découvert enfermé dans un caveau recouvert d’une dalle sans autre marques que deux traits en forme d’ogive.


Photo-de-1905 123-2Ce qui est bien dommage, c’est que les os de cette femme, selon le procès-verbal, furent enterrés dans le cimetière sans qu’aucune indication de l’endroit où ils furent mis ne soit indiqué.


 Le mystère de ce tombeau reste donc entier. Depuis nous nous en tenons à des suppositions.

2 réflexions sur “Tombeau gothique”

    1. J’ai des vues de ce tombeau peintes par un artiste qui avait exposé ici il y a quelques années. N’ayant pas son accord je ne les ai pas publié. Et comme le hasard fait bien les choses je l’ai
      rencontré cette semaine et il m’a autorisé à reproduire tout ce que je veux. C’est donc parfait.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page