La porte de l’abbaye

LA PORTE FORTIFIée ( fin du XVe début du XVIe siècle)

 

  Durant le Moyen-Age, une muraille de défense entourait le monastère, ainsi qu’un fossé alimenté par les rus des Planchettes et de Saint Nicolas.


P1010002 7 9 

 

Cette ancienne construction, postérieure à l’église, remonterait à la seconde moitié du XVe ou début du XVIe siècle.

 11 

 

Elle était dotée de deux tours à mâchicoulis et de deux ponts-levis. Un pour les piétons qui passaient par la poterne, l’autre pour les charrois, qui pénétraient dans la grande cour par la porte voutée. Ils furent remplacés vers 1700 par un pont de bois. Une porte à deux battants protégeait l’accès de l’enceinte la nuit.


37.jpg 43.jpg P1010080.JPG 2.jpg

 

Les anciennes cartes postales et les photos actuelles nous montre un monument qui n’a pratiquement pas changé d’aspect depuis cette époque ancienne.


 3 2-copie-1  

C’est vers 1750 que fut construit un pont de pierre, à doubles arcatures, qui donne encore accès de nos jours à l’intérieur du village.

 

Au pied de ce pont se trouvait un lavoir dont nous voyons encore les pierres plates utilisées par les lavandières pour frotter le linge.

 

 26bis.jpg 43Cette porte est restée jusqu’en 1931 le seul accès à la Grande Cour du lieudit Le Village. Elle fut classée monument historique en 1889 et restaurée en 1897. Le poète Léon Duvauchel, résidant du village, s’employa à faire aboutir ces travaux.

Filed under: Environnement

4 Comments

  1. Tu te souviens que nous en avons un dans la cour. Je suis surtout content que ce blog ne soit pas tombé dedans.

  2. Il va falloir que tu te trouves des lecteurs. Il faudra aussi que tu le fasses vivre ton petit coin (pas seulement en descriptions)

  3. Veux-tu me préciser ton idée de façon que j’en tienne compte et que je fasse en conséquence.

    Bisous


Comments are closed for this article!