La salle capitulaire

LA SALLE CAPITULAIRE (fin XIIe siècle)

 

La salle capitulaire, aussi appelée salle du chapitre, était le lieu dans lequel se réunissaient les religieuses bénédictines pour délibérer sur les affaires de la communauté. Elle se trouvait contiguë au cloître et incluse dans les bâtiments conventuels. Ceux-ci s’étendaient sur une cinquantaine de mètres, dont un bâtiment de deux niveaux de 27 mètres de long. Ils étaient aménagés sur le côté sud de l’église. Ils comprenaient, entre autres, le dortoir, les cellules et le réfectoire.


P1010017 P1010019 2-copie-2    

On remarque les traces de ce bâtiment sur le mur de la nef au dessus de la salle capitilaire (voir la photo).

Devant la salle capitulaire existait un cloître, démoli à une époque indéterminée. Deux bancs de pierre existent toujours le long du mur de l’église, seuls vestiges de ce cloître .


27La construction de la salle capitulaire est contemporaine à tous les bâtiments de l’abbaye.

Après 1794, les diverses utilisations qui sont faites de ce bâtiment, (orangerie, écurie pour chèvres et mulets, remise de pompes à incendie, etc.) contribuèrent à sa dégradation.

L’inscription de cette salle à l’inventaire des monuments historiques date de 1849. Peu de temps auparavant, en 1847, la commune en avait fait l’acquisition.

Suite à l’effondrement de la toiture au mois de juin 1888 des travaux de restauration seront entrepris dès l’année suivante.

Filed under: Environnement

2 Comments

  1. S’il fallait que je tende la main à chaque fois que je fais le guide ou que j’écris quelque chose, je pense que j’aurai déjà une petite fortune. Ma récompense c’est de voir les gens s’intéresser
    et satisfait.


Comments are closed for this article!